Page principal Musique Rédactions

mercredi 3 mai 2017

Arcadian: Ton Combat + Paroles

Ton combat

Allez je me laisserai pas tes bras baisser plus longtemps
Allez je ne lâcherai pas je ne lâcherai pas tu m'entends
Ca prendra le temps que ca prendra
Et ton combat tu m'entends c'est mon combat


Quand le bonheur s'efface
Quand l'amour se casse
Quand la vie ne te sourie plus
Les passants que tu vois
Sont vivants pendant que toi
Tu leur cries que tu n'en peux plus
Plus rien ne compense
Ton éternelle absence
Quand tu ne vois plus que des murs
plus de soleil d'orage
De fous rire ni de rage
Quand tu ne vois plus le futur
Il suffirait qu'une main touche la tienne
Que ton regard vers demain le comprenne

Allez je me laisserai pas tes bras baisser plus longtemps
Allez je ne lâcherai pas je ne lâcherai pas tu m'entends
Ca prendra le temps que ca prendra
Et ton combat tu m'entends c'est mon combat

Allez je me laisserai pas tes bras baisser plus longtemps
Allez je ne lâcherai pas je ne lâcherai pas tu m'entends
Ca prendra le temps que ca prendra
Et ton combat tu m'entends c'est mon combat

Avant le premier signe
Avant que tu ne t'abimes
Avant que tu ne perdes pied
On mettra tout en œuvre
On ira vers ton bonheur
Qu'importe ce que ca doit couter
Je t'emmènerai dans les coins
Ou ca chante et ca résonne
Et personne ne juge personne
On te reconstruira une vie
Pas à pas tu guéri-tu guériras

Il suffirait que ta main touche la mienne
Que ton regard vers demain le comprenne

Allez je me laisserai pas tes bras baisser plus longtemps
Allez je ne lâcherai pas je ne lâcherai pas tu m'entends
Ca prendra le temps que ca prendra
Et ton combat tu m'entends c'est mon combat

Allez je me laisserai pas tes bras baisser plus longtemps
Allez je ne lâcherai pas je ne lâcherai pas tu m'entends
Ca prendra le temps que ca prendra
Et ton combat tu m'entends c'est mon combat

Allez je me laisserai pas tes bras baisser plus longtemps
Allez je ne lâcherai pas je ne lâcherai pas tu m'entends
Ca prendra le temps que ca prendra
Et ton combat tu m'entends c'est mon combat

Allez je me laisserai pas tes bras baisser plus longtemps
Allez je ne lâcherai pas je ne lâcherai pas tu m'entends
Ca prendra le temps que ca prendra
Et ton combat tu m'entends c'est mon combat



vendredi 17 mars 2017

Boulevard des airs: J'nous imagine + Paroles

J'nous imagine

Je t'imagine 
Depuis le siège 87 
Je t'imagine 

Choisir la place côté fenêtre
Je t'imagine
Râler si l'on prend du retard
Je t'imagine
Rire avec moi dans le wagon-bar

J'nous imagine
Depuis le bord de ma fenêtre 
J'nous imagine
Je tire des plans sur la comète
J'nous imagine
Et quand passe le contrôleur 
Je te souris, je suis en règle
Le genre de gars toujours à l'heure

Je ne sais vraiment plus 
Où le train nous mène
Je ne vois vraiment plus
Rien qui me retienne 

Mais je ne sais plus
Où tout ça me mène
Elle ne m'a pas vu
Et le train l'entraîne

Mais je ne sais plus
Où tout ça me mène
Elle ne m'a pas vu
Et le train l'entraîne

J'nous imagine
Beaux, bio, bateau, super bobos
J'nous imagine
Zen, hippie, hyper happy
J'nous imagine
Sereins, vacances au Canada
J'nous imagine
C'est rien, galères de fin de mois

J'nous imagine
Jeunes, festivals à l'arrache
J'nous imagine
Djeuns, et toujours à la page
Quand j'imagine
Toujours, t'es belle, tu vieillis pas
Et j'imagine
J'exagère on ne se connait même pas

Je ne sais vraiment plus 
Où le train nous mène
Je ne vois vraiment plus
Rien qui me retienne 

Mais je ne sais plus
Où tout ça me mène
Elle ne m'a pas vu
Et le train l'entraîne

Mais je ne sais plus
Où tout ça me mène
Elle ne m'a pas vu
Et le train l'entraîne

J'nous imagine
Adroits, à deux sur les montagnes
J'nous imagine
A trois, heureux à la campagne
J'nous imagine
A quatre, entre nos quatre murs
Et je balise
En fait je n'en suis plus très sûr

J'nous imagine
Couple de première classe qui claque
Et j'imagine
Cool, mon numéro dans ton sac
J'nous imagine 
Loin de ce train-train-train
Et j'imagine 
Deux secondes que je vais peut-être un peu trop loin 

Mais je ne sais plus
Où tout ça me mène
Elle ne m'a pas vu
Et le train l'entraîne

Mais je ne sais plus
Où tout ça me mène
Elle ne m'a pas vu
Et le train l'entraîne

samedi 11 février 2017

Eurovision: Alma, Requiem + Paroles

Requiem

Des amours meurent, des amours naissent 
Les siècles passent et disparaissent 

Ce que tu crois être la mort 
C'est une saison et rien de plus 
Un jour lassé de cette errance 
Tu t'en iras quelle importance 
Car la Terre tournera encore 
Même quand nous ne tournerons plus 

Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes 
Fais-moi sourire au beau milieu d'un requiem 
Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes 
Fais-moi danser jusqu'à ce que le temps nous reprenne 
Ce qu'il a donné 
Un an, deux ans, cent ans de bonheur 
Puis la vie te cueille comme une fleur 
Fais-moi marrer j'en ai besoin 
En attendant que sonne l'heure 
Un an, deux ans, cent ans à deux 
Et puis un jour on est tout seul 

On pleure mais on survit quand même 
C'est la beauté du requiem 

Les étincelles deviennent des flammes 
Les petites filles deviennent des femmes 
Ce que tu crois être la mort 
C'est un brasier et rien de plus 
Nos déchirures, nos déchéances 
On pense qu'elles ont de l'importance 
Mais demain renaîtra le jour 
Comme si nous n'avions pas vécu 

Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes 
Fais-moi sourire au beau milieu d'un requiem 
Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes 
Fais-moi danser jusqu'à ce que le temps nous reprenne 
Ce qu'il a donné 
Un an, deux ans, cent ans de bonheur 
Puis la vie te cueille comme une fleur 
Fais-moi marrer j'en ai besoin 
En attendant que sonne l'heure 
Un an, deux ans, cent ans à deux 
Et puis un jour on est tout seul 
On pleure mais on survit quand même 
C'est la beauté du requiem 

Des amours naissent, des amours meurent 
Ce soir enfin je n'ai plus peur 
Je sais que je t'aimerai encore 
Quand la Terre ne tournera plus 
Des amours naissent, des amours meurent 
Ce soir enfin je n'ai plus peur 
Je sais que je t'aimerai encore 
Quand la Terre ne tournera plus 

Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes 
Fais-moi sourire au beau milieu d'un requiem 
Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes 
Fais-moi danser jusqu'à ce que le temps nous reprenne 
Ce qu'il a donné 
Ce qu'il a donné 
Ce qu'il a donné 
Ce qu'il a donné 
Ce qu'il a donné

vendredi 27 janvier 2017

Charles Aznavour: La Bohème + Paroles

La bohème

Je vous parle d'un temps 
Que les moins de vingt ans 
Ne peuvent pas connaître 
Montmartre en ce temps-là 
Accrochait ses lilas 
Jusque sous nos fenêtres 
Et si l'humble garni 
Qui nous servait de nid 
Ne payait pas de mine 
C’est là qu'on s'est connu 
Moi qui criais famine 
Et toi qui posais nue 

La bohème, la bohème 
Ça voulait dire 
On est heureux 
La bohème, la bohème 

Nous ne mangions qu'un jour sur deux. 
Dans les cafés voisins 
Nous étions quelques-uns 
Qui attendions la gloire 
Et bien que miséreux 
Avec le ventre creux 

Nous ne cessions d'y croire 
Et quand quelques bistrots 
Contre un bon repas chaud 
Nous prenaient une toile 
Nous récitions des vers 
Groupés autour du poêle 
En oubliant l'hiver 

La bohème, la bohème 
Ça voulait dire 
Tu es jolie 
La bohème, la bohème 
Et nous avions tous du génie. 

Souvent il m'arrivait 
Devant mon chevalet 
De passer des nuits blanches 
Retouchant le dessin 
De la ligne d'un sein 
Du galbe d'une hanche 
Et ce n'est qu'au matin 
Qu'on s'asseyait enfin 
Devant un café crème 
Épuisés mais ravis 
Fallait-il que l'on s'aime 
Et qu'on aime la vie 

La bohème, la bohème 
Ça voulait dire 
On a vingt ans 
La bohème, la bohème 
Et nous vivions de l'air du temps. 

Quand au hasard des jours 
Je m'en vais faire un tour 
A mon ancienne adresse 
Je ne reconnais plus 
Ni les murs ni les rues 
Qui ont vu ma jeunesse 
En haut d'un escalier 
Je cherche l'atelier 
Dont plus rien ne subsiste 
Dans son nouveau décor 
Montmartre semble triste 
Et les lilas sont morts 

La bohème, la bohème 
On était jeunes 
On était fous 
La bohème, la bohème 
Ça ne veut plus rien dire du tout.

La Bohème Originalle

Version Española: La bohemia


Tu Cara me suena: La bohème

samedi 14 janvier 2017

Zaz: Sous le ciel de Paris + Paroles

Sous le ciel de Paris

Sous le ciel de Paris
S'envole une chanson
Elle est née d'aujourd'hui
Dans le coeur d'un garçon
El cielo de París
Ve pasear al amor
Amantes que van mostrando
Su aire feliz

Sous le pont de Bercy
Un philosophe assis
Deux musiciens, quelques badauds
Puis des gens par milliers
El cielo de París
Canta al amanecer
Eterna canción de amor
De esta vieja ciudad

Prés de Notre-Dame
Parfois couve un drame
Oui, mais à Paname
Tout peut s'arranger
Quelques rayons du ciel d'été
L'accordéon d'un marinier
L'espoir fleurit
Au ciel de Paris

Sous le ciel de Paris
Coule un fleuve joyeux
Il endort dans la nuit
Les clochards et les gueux
Sous le ciel de Paris
Les oiseaux du Bon Dieu
Viennent du monde entier
Pour bavarder entre eux

Et le ciel de Paris
A son secret pour lui
Depuis vingt siècles il est épris
De notre île Saint Louis
Quand elle lui sourit
Il met son habit bleu
Quand il pleut sur Paris
C'est qu'il est malheureux
Quand il est trop jaloux
De ses millions d'amants

Il fait gronder sur eux
Son tonnerre éclatant
Mais le ciel de Paris
N'est pas longtemps cruel
Pour se faire pardonner,
Il offre un arc-en-cie

mercredi 4 janvier 2017

Mes films français préférés

1. Les chosristes.
Resultado de imagen de les choristes

2. La famille Belier
Ver imagen original

3. Ensemble, c'est tout
Ver imagen original

4. Supercondriaque
Resultado de imagen de Supercondriaque


J'espère découvrir plus. 😉😉😉

vendredi 16 décembre 2016

Louane Emera: Avenir + Paroles

Avenir

Waoh, waoh, waohoh
Waoh, waoh, waohoh
Waoh, waoh, waohoh
Hey

Partie loin derrière sans trop de raisons
Tu m'as laissée hier, la fin de la saison
Je n'veux plus savoir
On s'est éloigné
Tu n'vas plus m'avoir et tout est terminé

Waoh, waoh, waohoh
Waoh, waoh, waohoh
Waoh, waoh, waohoh
Hey

J'espère que tu vas souffrir
Et que tu vas mal dormir
Pendant ce temps j'vais écrire
Pour demain l'avenir (pour demain l'avenir)
Pour demain l'avenir (pour demain l'avenir)

Partie pour un soir
Juste lui parler
Au fond d'un couloir
Tu voulais aller
L'hypocrisie d'un soir
Les verres sont cassés
Envolés les espoirs et nos cœurs défoncés

Waoh, waoh, waohoh
Waoh, waoh, waohoh
Waoh, waoh, waohoh
Hey

J'espère que tu vas souffrir
Et que tu vas mal dormir
Pendant ce temps j'vais écrire
Pour demain l'avenir (pour demain l'avenir)
Pour demain l'avenir (pour demain l'avenir)

Partie seule dans la rue
Je cherche mon chemin
Je n'le trouve plus
Il me paraît bien loin
Je t'ai oublié, tu n'me fais plus rien
Et je pars voyager en pensant à demain

Waoh, waoh, waohoh
Waoh, waoh, waohoh
Waoh, waoh, waohoh
Hey

Waoh, waoh, waohoh
Waoh, waoh, waohoh
Waoh, waoh, waohoh
Hey

J'espère que tu vas souffrir
Et que tu vas mal dormir
Pendant ce temps j'vais écrire
Pour demain l'avenir (pour demain l'avenir)
Pour demain l'avenir (pour demain l'avenir)

Partie loin derrière sans trop de raisons
Tu m'as laissée hier, la fin de la saison.